Optimiser son funel de recrutement avec un chatbot

Avatar Clémentine Molinié
12 février 2019

Un chatbot RH pour automatiser la présélection des candidats sera généralement mis en place sur le site carrière de l’entreprise. Ce chatbot est là pour effectuer un tri des candidatures, en fonction de certains critères propres à chaque poste. La mission du chatbot est purement opérationnelle. C’est au recruteur que reviendra le choix final.

Le chatbot posera une série de questions aux candidats, pour ensuite les diriger vers différentes actions.

Tout d’abord, il sera possible pour le chatbot de sélectionner les offres d’emploi les plus pertinentes vis à vis du profil du candidat. 

Ensuite, ce candidat aura la possibilité de candidater directement à l’offre de son choix par l’intermédiaire du chatbot. 

Enfin, une première phase de présélection peut être effectuée par le chatbot. Le chatbot va vérifier l’adéquation du candidat avec les critères exigés par le poste. Il pourra aussi inviter le candidat à passer un entretien vidéo différé ou bien un test spécifique.

funnel de recrutement

Ce type de chatbot apporte de nombreux avantages. Le candidat se verra proposer une offre plus adapté à lui, et enfin il permet au recruteur de recevoir un candidat plus adapté à l’offre.

1. Une offre plus adaptée au candidat


Il est possible dans ce sens là d’imaginer différentes fonctionnalités très intéressantes d’un tel chatbot :

  • conseiller le candidat dans une démarche réseau (ajouter les bonnes personnes,
  • suivre les pages d’entreprises les plus adaptées à son parcours),
  • proposer des offres d’emploi personnalisées,
  • conseiller le candidat sur des personnes à contacter (alumni, personnes ayant travaillé dans l’entreprise …).


La Poste a pu installer un chatbot La poste recrute. Le candidat répond à des questions simples. Une fiche candidat est créée et le chatbot envoie des offres en fonction de cette fiche.

chatbot La Poste
chatbot LaPoste recrute

Comme on peut le voir, le processus est assez court et peu poussé. Pourtant cela donne déjà une image plus innovante de l’entreprise. Ce chatbot facilite de plus la recherche de poste pour le candidat. Si aucun résultat n’est trouvé, un système d’alerte est mis en place.

Un chatbot RH permet aux entreprises de se passer de CV. Pour McDonald’s, qui recrute plus de 40 000 personnes par an, c’était un point apprécié. Les profils étaient comparés sur la base d’une conversation et les immenses formulaires à remplir en ligne pouvaient être mis de côté.

Un tel chatbot pour le candidat c’est aussi la possibilité de pouvoir postuler rapidement, sur son portable, en sachant si le poste lui convient réellement. Il permet une amélioration considérable de l’expérience talent. L’échange est direct et sans filtre avec l’entreprise.

2. Un candidat plus adapté à l’offre


Du côté de l’entreprise, le chatbot permettra d’automatiser un grand nombre de tâches : le renseignement sur les offres disponibles correspondant au candidat, la communication sur la culture d’entreprise ainsi que sur le processus de recrutement, le suivi des candidatures, la communication générale comme des propositions d’abonnement à la page d’entreprise …

L’atout premier pour le recruteur, c’est de pouvoir faire transparaître, par ce chatbot, la culture de l’entreprise.

Le candidat pourra apprécier l’ambiance et les valeurs de l’entreprise. C’est ainsi que 3x consultants a pu mettre en place unchatbot au ton léger. 

Les questions posées tournent autour de l’ambiance d’une journée classique dans l’entreprise : “C’est déjà midi… T’as prévu quoi ?”, avec pour choix de réponse “une séance de sport”, “un repas entre collègues”, “je rentre chez moi”. 
Un parcours sans faute vous permet d’avoir le lien de la page carrière de l’entreprise.

Chatbot 3x consultants
chatbot 3x consultants

En connaissant la culture d’entreprise, le candidat sera plus préparé à l’entretien physique. Il saura quels aspects de sa personnalité mettre en avant, quelles compétences sont indispensables, afin de paraître adapté à l’offre.

Certains chatbot rh font même du coaching de candidat. C’était le cas du chatbot Mazars, SAM. Il proposait un coaching d’entretien pour bien préparer le candidat, ainsi qu’une FAQ et une sélection d’offres.

Conclusion :


Un chatbot RH peut donc être utile à différents niveaux de la présélection. Au delà du simple gain de temps apporté par l’automatisation de certaines tâches, ce type de chatbot apportera une réelle valeur ajoutée à votre processus de recrutement.



Vous pouvez aussi télécharger cet article au format PDF ici. 

À la pointe de l'actu

Notre blog