Définition d’un chatbot

Tout le monde parle des chatbots depuis 2016.

Et pourtant, sauriez-vous l’expliquer à vos parents (ou à votre enfant, ou un collègue, peu importe…) ?

Je vais donc essayer de vous filer un coup de main. Comme vous le disais votre prof de Français au lycée, la meilleure façon de commencer une définition c’est par son étymologie.
 

Allons-y !

Le mot chatbot est composé en fait de deux mots :

chat      et….   bot


Le chat 😽


Commençons par le chat. D’après le Larousse, le chat (prononcer tchattt) est une « conversation informelle entre plusieurs personnes sur le réseau internet. ».

On peut tout à fait généraliser en disant que le chat est le fait de dialoguer avec une autre personne via échanges de messages textuels. 

Le chat suit obligatoirement le format textuel. On ne « chatte » pas au téléphone. En revanche on « chatte » par SMS, sur Facebook Messenger, Whatsapp, ou même MSN (pour les plus vieux). 

Le chat à donc lieu sur des plateformes de messagerie instantanée. Et figurez-vous que ces plateformes de messageries instantanées sont devenues les outils numériques les plus utilisés au monde, loin devant les réseaux sociaux et les applications mobiles. 

Statista recense près de 4 milliards d’utilisateurs actifs, en cumulé, sur les plus grandes messageries instantanées. 

chatbot définition
Le chat est le moyen de communication privilégié des humains


Le bot 🤖


Concluons par le bot !

Prenons cette fois une définition de nos amis de L’internaute (eh oui, « bot » n’est pas entré dans le Larousse, en tout cas pas dans sa définition ici escomptée). 

Ils définissent le bot comme un « programme informatique ayant pour but de simuler le comportement d’une personne ou d’effectuer des tâches répétitives ». 

J’aime bien cette définition. 

Mais pour la rendre tout à fait parfaite, je n’aurais conservé que les deux premiers mots de la phrase. 

Un bot, c’est tout simplement un programme informatique. 

Ses objectifs sont potentiellement infinis. Comme un site web ou une application mobile, un bot peut théoriquement tout faire.

La suite de la définition est vraie, mais donc réductrice. Un chatbot peut servir par exemple à consulter du contenu ou à jouer.

Les bots existent maintenant depuis plus de 10 ans. Et leur utilité première était effectivement d’effectuer des tâches répétitives, afin d’automatiser des tâches fastidieuses, sans valeur ajoutée. C’est la pierre angulaire d’une industrie à présent très juteuse : le RPA (robotic process automation) dont je parlerai dans un autre article. 


Le chatbot 😽 + 🤖


Et donc, par déduction mathématique : chat + bot = programme informatique accessible depuis une messagerie instantanée.

C’est là que réside l’innovation essentielle du chatbot : permettre aux (nombreux) utilisateurs de messageries instantanées d’accéder à des programmes informatiques – qu’on trouve normalement sur un site web ou une application mobile – directement dans leur messagerie instantanée. 

Imaginez-vous :

  • réserver un billet de train pendant que vous parlez à vos amis
  • contacter le service client de votre opérateur télécom en temps réel sans voir à téléphoner
  • poser vos congés en parlant à un robot sur skype
  • etc… (voir nos cas d’usages)


Je ne rentrerai pas (encore) dans les détails de comment ça marche, à quoi ça sert etc… 


J’espère que ce post vous a été utile. Si vous voulez télécharger le PDF c’est par ici.