Combien coûte un chatbot ?

Vous voulez vous lancer dans un chatbot mais vous souhaitez savoir à quoi vous attendre en termes de tarifs. On a pensé à vous avec l’article le plus complet possible 👌
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Cela fait maintenant plus de 2 ans que je vends des chatbots basés sur notre technologie Vizir.co.

J’ai échangé avec beaucoup de décideurs et envoyé beaucoup de propositions commerciales. On en a gagné et on en a perdu.

A chaque fois le prix n’a pas été le facteur déterminant.

La question qui revient régulièrement est plutôt le temps nécessaire à la création du chatbot et à la gestion du chatbot dans le temps.

Pour calculer votre ROI, il faut effectivement prendre en compte ces deux points : le coût technique (en licence ou à l’achat) et le coût humain de gestion.

Les modes de tarification sont multiples, et quasiment infinis. Alors mon but c’est surtout de vous donner les grandes étapes pour arriver au meilleur tarif pour votre projet.

1. Définir le cas d'usage

Comme je le détaille dans le Guide pour réussir son projet chatbot, vous devez d’abord savoir quel est l’objectif de votre chatbot. C’est la première des étapes pour créer un chatbot.

Il existe trois grands types de chatbots.

Les chatbots métier

Il s’agit des chatbots que vous allez mettre en place pour automatiser une partie de votre business, que ce soit interne ou externe. 

En interne le chatbot sera destiné aux collaborateurs. Cela peut aller du support informatique, jusqu’à la gestion de processus RH en passant par la diffusion d’informations commerciales. 

En externe, le chatbot est destiné aux clients, utilisateurs, partenaires de votre entreprise.  Il permettra par exemple de simplifier la recommandation de produit, de traiter des demandes SAV, ou d’aider à l’onboarding d’un utilisateur sur un nouvel outil.

Exemples de chatbots métier

Les Assistants personnels

Il s’agit des chatbots (ou plus souvent des voicebots) mis à disposition de vos clients, voir du grand public. Ils sont le plus souvent disponibles sur Google Assistant ou Alexa

Leur job est principalement de comprendre le langage parlé et d’exécuter des actions simples (mettre un minuteur, changer la musique, …).

Exemples d'assistants personnels

Les chatbots média

Il s’agit des chatbots dont l’objectif est de diffuser du contenu sur les plateformes de messageries. Ils sont principalement créé par les média eux-mêmes, ou bien par certains clubs de sport. 

Certaines média se créent eux-mêmes autour d’un chatbot. 

Exemples d'assistants personnels

2. Choisir la technologie à utiliser

Ces trois types de chatbots nécessitent des briques technologiques différentes. 

Les chatbots métier

Les chatbots métiers doivent aider les entreprises à automatiser des tâches récurrentes : recherche d’informations, mise à jour de bases de données, création de tickets, reset de mots de passe, etc…

Ils nécessitent trois technologies avancées. 

D’abord une compréhension du langage naturel hybride. Le bot doit être capable d’exécuter des actions (ex: “commander un nouveau PC”) ET de répondre à un grand nombre de sujets en mode FAQ. Il faut donc une compréhension hybride entre machine learning et ElasticSearch. 

Ensuite ils ont besoin d’une grande souplesse de création de scénarios. En effet un chatbot métier peut servir à des milliers de cas d’usages. On peut souvent modéliser les scénarios de réponses avec des formats FAQ, des formats selfcares, et des formats actions. On doit également avoir un mode de création de scénarios libres pour les cas uniques.

Enfin, et c’est presque le plus important, les chatbots métier doivent être facilement interfaçables avec les applications vos applications métier. C’est ce qui permet à votre chatbot d’échanger des données avec vos applis, et donc d’être plus intelligent et de pouvoir faire plus de trucs ! 

Enfin le corolaire à ces API est la capacité du bot à pouvoir s’installer sur vos propres serveurs. Votre DSI sera contente !

Les Assistants personnels

Les assistants personnels doivent comprendre le langage naturel parlé et écrit. Leur job est de réaliser des actions pour vous. Donc la compréhension se limite à du machine learning simple mais efficace (intentions et entités).

Ensuite, eux aussi on besoin de fortes connexions API. En effet l’intelligence du bot consiste simplement à transcrire le langage naturel en code informatique et de l’envoyer ensuite sur un système annexe. 

Les chatbots média

Le bot de type média va nécessité une technologie beaucoup plus simple. 

Ces bots n’ont souvent pas besoin de compréhension du langage naturel. Ils vont se cantonner à de la détection de mots clés. 

En revanche il faudra choisir un outil qui vous permet d’administrer facilement le contenu car c’est le cœur du chatbot. Il devrai vous permettre d’ajouter des vidéos, des images, etc…

En ce qui concerne les assistants personnels et les chatbots média, la technologie utilisée sera gratuite ou quasiment gratuite. L’intelligence nécessaire est faible (scénarios scriptés simples, API simple ou pas d’API,…). Vous devrez choisir entre le faire vous même ou faire appel à une agence.

En ce qui concerne les chatbots métier, la technologie va représenter un coût important car elle plus complexe et présente des spécificités en fonction du cas d’usage que vous utiliserez. Les enjeux sont aussi plus importants, et le ROI est normalement plus important (automatisation de tâches humaines). 

3. Choisir son mode de fonctionnement

Un projet chatbot est composé de 3 éléments : 

  1. Qui gère le projet ?
  2. Qui paramètre le chatbot (setup) ?
  3. Qui gère le chatbot une fois en prod ?

Pour moi, le seul point non négociable c’est que vous ayez quelqu’un en interne pour gérer le point 3. 

Un chatbot ne marche que si vous le tenez à jour et vous l’optimisez régulièrement. Vous devez être sûr d’avoir les ressources pour créer un chatbot disponible en interne.

Si personne chez vous ne sait faire ça, alors ça va être compliqué…

Pour augmenter vos chances de trouver quelqu’un dans vos équipes capable de gérer le bot, le corollaire c’est qu’il vaut mieux ne pas avoir à coder pour entretenir le bot. Vos développeurs sont une ressource rare, ils ont mieux à faire que de passer leurs journées à changer du contenu.

Du coup, voici mon combo parfait pour optimiser son mode de fonctionnement : 

  1. Chef de projet : quelqu’un chez vous + un prestataire => le presta vous aidera à éviter les pièges du chatbot et vous serez la caution contenu / métier indispensable à l’intérêt du chatbot
  2. Setup chatbot : vous, si vous pouvez (compétences + temps), ou le presta qui fera ça vite et bien
  3. Bot manager chatbot : vous ou quelqu’un de votre équipe, sans besoin d’avoir des compétences en développement

Vous l’aurez compris, en termes d’outils, je vous conseille un produit SaaS sans code.

4. Choisir son prestataire

Vous avez toutes les cartes en main pour bien choisir votre presta. 

France Digitale a publié un mapping des acteurs de l’IA en France. Malheureusement l’industrie de l’IA n’est pas évidente à mapper, donc ce classement peut être sujet à discussions. 

Faut-il forcément acheter des solutions chatbot made in France ?

Bonne question. En soi, pas forcément. 

La seule contrainte est une contrainte de données. 

Les données collectées par le chatbot (il y en a beaucoup) doivent être hébergées en Europe, sans AUCUNE fuite possible aux USA. 

Pour faire ça vous avez deux options : 

  1. Bosser avec un éditeur de chatbot dont toute la technologie est hébergée en Europe
  2. Bosser avec n’importe quel éditeur de chatbot, mais héberger sa technologie sur vos serveurs (cloud ou on premise).

L’installation d’un chatbot sur vos serveurs demande plus d’efforts que l’utilisation d’un outil SaaS, disponible après un simple login mot de passe. 

Donc dans la vraie vie vous aurez plus de facilité à vendre en interne une collaboration avec un éditeur Européen avec des données en France, et encore plus de facilité à travailler avec un acteur Français dont les données sont en France.

Quelle est la meilleure solution si j'ai des développeurs disponibles ?

Si vous avez des développeurs sous la main et que vous voulez construire vous-même votre chatbot de A à Z alors il faudra vous tourner vers des solutions de compréhension du langage naturel. 

En effet comme on a pu le voir plus haut, les chatbots sont en fait un assemblage de compréhension du langage naturel et de programmation (logique, API, etc…).

Ce sera plus long et beaucoup moins agile, mais ça se tente !

Pour la partie NLP vous pouvez regarder les solutions suivantes : 

Quelle est la meilleure solution si je n'ai pas de développeurs disponibles ?

Si vous n’avez pas développeurs sous la main, vous devez opter pour une solution no-code (comme Vizir du coup).

Vous paierez souvent une licence mensuelle avec en option du service pour la création du chatbot et son amélioration dans le temps. 

Si vous partez sur cette option, prêtez attention au produit. Demandez une démo. Essayez de manipulation l’interface d’administration. 

Votre choix devra se porter sur la solution qui propose les meilleures technologies en fonction de votre cas d’usage, et qui les rend accessible facilement de façon intuitive.

Rappelez-vous : un bot est intelligent uniquement s’il est mis à jour rapidement en fonction des données collectées.

5. Bien comprendre le prix

L’idée est donc de décomposer la presta et de bien comprendre ses options. Je vous en donne trois, un peu comme le guide du routard. 

Budget chatbot serré (< 2 000€)

Vous voulez créer un bot mais vous n’avez pas de budget. 

La seule excuse valable pour ne pas avoir de budget c’est que vous créez votre entreprise, OK ? 😋

Si vous avez du budget, mais que vous hésitez à l’investir dans un chatbot, c’est que votre cas d’usage n’est pas assez bien définit, et autant ne rien faire. Croyez moi !

Si vous souhaitez faire un bot média ou un assistant vocal, vous pourrez vous en sortir gratuitement ou quasi gratuitement avec les solutions mentionnés dans le graphique.

Si vous souhaitez faire un bot métier, vous devrez forcément passer par la case développeur, et dans ce cas je vous conseille d’utiliser un framework de chatbot (rasa.aidialogflow, etc…).

Budget chatbot Moyen (< 50 000€)

Vous avez un petit budget à mettre sur la table. 

Plusieurs raison à cela :

  1. le POC : vous voulez tester la techno et vous créer une première expérience sur les bots. Si ça marche, que le ROI est là, vous pourrez convaincre vos collègues d’investir plus massivement,
  2. le coup de com : vous voulez sortir un bot pour faire parler de votre marque, publier un communiqué de presse, une newsletter etc… Vous visez un périmètre réduit et vous verrez plus tard les optimisations à faire

Il s’agit d’un véritable projet chatbot avec 4 éléments : 

  1. Le produit : les prix vont varier entre de 200€ / mois et 2000€ / mois en fonction de votre cas
  2. Le paramétrage: faites le faire par votre presta. Il ira plus vite et vous limiterez les risques d’erreur. Le tarif ne sera pas exorbitant : en moyenne 10 jours de travail (soit 6 000€ à 600€/jour, à vous de négocier)
  3. Les devs spécifiques : normalement assez faibles ici, vu que le cas d’usage est un POC ou un début de chatbot. Je pars sur 0€.
  4. Le run : vous devrez vous former à l’utilisation de l’outil. Du support sera bien entendu inclus dans l’abonnement mensuel, mais ça vaut peut-être le coup de prendre une formation rapide : partons sur 3 jours à 600€ = 1 800€

Dans les deux cas je vous conseille de choisir un outil SaaS en fonction de votre cas d’usage, de prendre un abonnement payant. 

Budget chatbot élevé (< 100 000€)

Vous avez sous la main un sujet épineux, qu’un chatbot pourrait résoudre ? 

Vous voyez parfaitement la valeur d’un chatbot dans ce cas précis, et vous savez estimer (même à la louche) qu’il sera rentable.

Et vous ne voulez pas vous planter. Donc vous voulez prendre un presta solide, avec une techno robuste et éprouvée.

Voici le découpage du prix :

  1. Le produit : les prix vont démarrer à 2 000€ / mois pour potentiellement aller très haut (10 000€ voire plus) en fonction des technos, de l’infrastructure technique et du volume de conversation. Faites attention à bien comprendre la grille tarifaire. Partons sur une moyenne de 3 000€ / mois.
  2. Le paramétrage: obligatoirement fait par le presta. Votre cas d’usage est certainement trop complexe pour être créé par votre équipe interne. Le volume de jours est, pour un projet classique de 15 jours mais il peut s’envoler en fonction du cas d’usage. Partons sur la moyenne de 15 jours, à 800€ / jour (presta + qualifiés) soit 12 000€.
  3. Les développements spécifiques : sauf miracle vous n’y couperez pas. Au moins pour gérer les connecteurs API avec votre SI interne. Et en général le presta est plus souple que votre DSI pour réaliser ce genre de choses. Mettons 10 jours, ils seront utilisés. 8 000€.
  4. Le run : pareil qu’avant, vous devez savoir utiliser l’outil de paramétrage. Même format : 3 jours à 600€ = 1 800€

Un total à 57 800€. 

Avec ce genre de budget on peut faire des bots assez intéressants. 

Budget chatbot de l'espace (> 100 000€)

Vous avez une idée de bot, ou vous avez déjà expérimenté avec succès le bot sur un cas d’usage donné. 

Le ROI est au rendez-vous. 

Mais il faut aller plus loin… 

Intégration au SI, sécurité augmentée, change management, impacts RH, etc…

Dans ce cas le tarif global peut s’envoler assez haut. 

Le tarif produit va être sensible aux variations de volume et d’infrastructure technique et sécurité. 

La partie paramétrage va varier en fonction du contenu à ajouter. Il sera similaire au cas de budget élevé.

Les développements spécifiques risquent de saler la note. Vous ferez d’ailleurs probablement appel à un autre prestataire que le spécialiste chatbot (des SSII type Capgemini, Sopra etc…).

Conclusion

Voilà, je vous ai livré avec transparence tout ce que j’ai pu constaté après des centaines de propositions envoyées. 

Si vous cherchez à faire un chatbot et que vous pensez à nous pour travailler avec vous, vous saurez qu’on ne sort pas nos propositions de notre chapeau. 

Elles sont basées sur plusieurs années de recherches, de tests et de pivots suite à des expériences (réussies ou ratées) avec d’autres entreprises.

Vous pouvez tenter d’estimer votre projet chatbot ici :

Pour tout savoir sur les chatbots et l'IA, inscrivez-vous à la Newsletter

🍔 Menu

Besoin d'aide pour votre projet Chatbot ?

Actualités

L'essentiel

Posts not found