Comment un chatbot peut-il vous aider dans votre prospection ?

À force de voir des chatbots fleurir chez vos concurrents, vous avez sans doute envie de construire votre propre solution conversationnelle.

C’est bien normal : quand il est conçu avec intelligence, le chatbot est un atout de taille pour accélérer la croissance d’une entreprise.

En vous équipant d’un bon chatbot de prospection commerciale, vous réduirez le temps passé de vos sales sur des tâches chronophages. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur votre chiffre d’affaires et la transformation de vos leads en clients.

👉 Alors, à quoi sert un chatbot de prospection ? Quelles sont ses fonctionnalités ? Quels sont les meilleurs chatbots de prospection du marché ?

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur vos nouveaux alliés virtuels qui vont vous aider à travailler bien plus efficacement.

Un chatbot de prospection, à quoi ça sert ?

L’expérience utilisateur a changé.

Désormais, ce n’est souvent plus le commercial qui guide son prospect dans un parcours initiatique menant vers l’achat. C’est l’utilisateur qui décide quel contenu piocher pour se faire un avis sur la marque ou le service proposé.

Grâce à des stratégies d’inbound bien ficelées, les clients potentiels sont exposés à chaque étape de leur parcours à des informations sur l’univers de marque.

En quelques clics, ils trouvent des avis sur vos services, consultent les tarifs et décident de votre capacité à répondre à leurs besoins. 

Certains internautes souhaiteront entrer en contact avec vos équipes, et attention car ici, l’impatience est un fléau… Plus le temps passe, moins les internautes semblent prêts à se consacrer à la recherche :

  • Les leads sont 10 fois moins susceptibles de répondre après un temps d’attente de 5 minutes
  • Une entreprise qui répond à ses leads en moins d’une heure est 7 fois plus susceptible de les qualifier que des sociétés qui répondent en 2 heures et plus.

Il faut être en mesure d’apporter des réponses rapidement. Mais ce n’est pas tout, il faut aussi que ces réponses correspondent aux besoins de votre prospect.

Grâce à cet article, apprenez toutes les méthodes qui transformeront vos routines de prospection commerciale en machines de guerre infaillibles pour générer du business.

Quels sont les objectifs d'un chatbot de prospection ?

Un chatbot est un outil conversationnel qui va pouvoir prendre le relais durant vos heures d’absence. Il se charge des premières prises de contacts avec vos clients potentiels.

En plus de briser la glace, il récolte des informations qui vous permettront d’enrichir vos leads.

Voici ses objectifs principaux :

  • Pré-qualifier vos leads : plus vous poserez de questions précises sur le comportement utilisateur de votre prospect, plus vous pourrez estimer son niveau de chaleur et le scorer.
  • Récolter des datas concrètes : en engageant votre lead, vous pouvez récolter tout un tas d’informations qui permettront au service marketing d’enrichir le tunnel de conversion et aux sales d’adapter leur discours commercial pour une approche sur-mesure.
  • Répondre en temps réel : comme on le disait plus haut, mieux vaut fournir des réponses directes pour susciter l’intérêt d’un client potentiel et assurer sa rétention. Moins vous mettez de temps à répondre à ses interrogations, plus il sera susceptible de convertir.
  • Améliorer votre taux de réponse : quand un robot se charge de répondre efficacement à vos leads pendant que vous dormez, c’est un atout non-négligeable.

Vous l’aurez compris, un chatbot de prospection peut rapidement faire passer votre business dans une autre dimension.

Voyons ensemble comment l’outil fonctionne.

Comment fonctionne un chatbot de prospection ?

Pour résumer très grossièrement un chatbot, contentons-nous de dire qu’il s’agit d’un programme d’intelligence artificielle conçu pour comprendre et répondre à des commandes textuelles ou vocales.

À la base, un chatbot se contentait d’être codé en se basant sur des scénarios de dialogue très simples.

Pour que la réponse soit adaptée, il fallait que la demande corresponde précisément à ce que le créateur du chatbot lui avait appris. Très vite, le mécanisme s’essoufflait et les conversations aboutissaient sur une impasse.

Pour que l’expérience d’un chatbot ne soit pas décevante, il est nécessaire de bien le paramétrer.

Heureusement, la technique s’est vite développée et la plupart des chatbots fonctionnent aujourd’hui grâce au machine learning.

Par exemple, chez Vizir, nous utilisons une brique de Naturel Language Understanding, incorporée dans notre interface de création de bot no-code. 

Il existe plusieurs modes de fonctionnement :

  • L’arbre décisionnel : c’est clairement le chatbot le plus simple à mettre en place. En revanche, cela demande au service commercial ou au service marketing de bien baliser le parcours utilisateur en amont. C’est le chatbot qui démarre la conversation en posant une question. Pour chaque question posée, l’utilisateur peut choisir une réponse pré-enregistrée. Elle débouche alors sur une question suivante, jusqu’à proposer au prospect un Call-to-Action (prise de rendez-vous, ressource dédiée, vente…)
  • La reconnaissance de mots-clés : c’est le même système que l’arbre décisionnel, à la seule différence que le système est basé sur la reconnaissance lexicale. Le chatbot est donc un peu plus libre et peut interagir en fonction des mots-clés proposés par l’utilisateur. Il n’y a pas de scénario pré-établi.
  • Le deep learning : communément appelé machine learning, le deep learning est un peu plus précis. Concrètement, il s’agit pour les machines d’apprendre à réagir à des interactions et à penser de manière intelligente, en se basant sur la structure du cerveau humain. Si c’est le chatbot le plus engageant et le plus fun à utiliser pour un prospect, c’est aussi le plus coûteux et le plus cher à mettre en place. Il s’agit par exemple d’Alexa, de Siri ou de Google Home.

Voilà, vous savez comment ça fonctionne. Maintenant, quelles sont ses fonctionnalités ?

Quelles sont les fonctionnalités d'un chatbot de prospection ?

Comme on l’a dit plus haut, les véritables avantages d’un chatbot de prospection reposent sur deux axes principaux :

  • La qualification des leads
  • Le push de contenus personnalisés

En plus de leur disponibilité 24/7, les chatbots sont de vrais aspirateurs à datas. Ils sont éminemment pratiques pour faire le ménage dans vos listes de contacts.

C’est ici qu’intervient toute la complexité du workflow de discussion. Il est primordial de mapper tous les scénarios conversationnels envisageables pour amener votre lead à télécharger un contenu ou à souscrire à vos services.

Voici les solutions que peuvent apporter un chatbot de prospection à vos problématiques de développement commercial :

  • Enrichir vos leads : grâce à ses capacités de small talk, le chatbot favorise la rétention de votre prospect. Au fur et à mesure de la discussion, il récolte des informations qui vont vous permettre d’étoffer votre lead nurturing et d’adapter les étapes de votre funnel de conversion.
  • Lead scoring : En soumettant votre lead à l’envoi de ressources dédiées, de call to action ou simplement du small talk, vous pourrez évaluer sa disposition à transformer dans l’immédiat ou non. Si c’est le cas, c’est au tour des équipes commerciales de prendre le relais
  • Apporter du contenu personnalisé : En fonction des mots-clés et des questions soumises par le prospect, votre outil conversationnel sera en mesure de proposer des ressources adaptées. Cela peut aussi bien être un article de blog qui répond à ses interrogations qu’un livre blanc à télécharger, un template…
  • Envoyer des pushs contextuels : ces messages peuvent aussi bien célébrer une date d’anniversaire qu’une promotion exclusive sur l’un de vos services. A utiliser avec modération, mais toujours efficace.
  • Prise de rendez-vous : si votre chabot estime que le lead est suffisamment chaud, il peut lui proposer de prendre rendez-vous, via Calendly par exemple, avec un membre des sales.
  • Emmagasiner des retours clients : une fois la conversation finie, le bot peut envoyer une enquête de satisfaction, être linké avec Trustpilot, Google Reviews. Ne négligez pas cet aspect, votre score de satisfaction est un asset important pour réaliser de futures ventes.

Quels sont les meilleurs chatbots pour la prospection ?

À l’heure du growth marketing, il existe de très nombreuses solutions pour automatiser sa routine de prospection.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver une sélection des meilleures solutions dans cet article.

En ce qui concerne les pures solutions conversationnelles, voici une sélection de 5 outils :

Crisp Gratuit pour un chat basique, à partir de 25€/mois pour la solution payante

Crisp fait de plus en plus parler d’elle grâce à sa solution peu coûteuse de chatbot no-code. Il est doté d’un éditeur visuel facile à prendre en main.

Vous avez également accès à un template prédéfini que vous pouvez installer rapidement sur votre site. Voici ce que Crisp vous permet de réaliser :

  • Automatiser les mentions
  • Enrichir le profil de vos utilisateurs
  • Scorer vos leads
  • Envoyer des messages dans plusieurs langues
  • Télécharger des fichiers
  • Être disponible sur plusieurs canaux, en un seul script de chatbot
  • Connecter votre database à l’API de Crisp pour lui apporter encore plus d’intelligence artificielle

Vizir (🇫🇷), éditeur français de chatbots pour entreprises le plus complet du marché, à partir de 200€/mois

Vizir est une solution française s’adressant avant tout aux entreprises qui souhaitent apporter un support de qualité à leurs collaborateurs.

  • Une interface conversationnelle poussée
  • Un éditeur no-code simple à prendre en main, même en partant de zéro
  • Une intelligence artificielle poussée grâce à son moteur de Natural Language Understanding.
  • La réalisation automatisée de certaines tâches chronophages (prise de rendez-vous, statut d’un contrat…)
  • La possibilité d’être intégré à la plupart des outils et solutions utilisées par votre entreprise ( Suite Office, Hubspot, Teams, Skype, Slack, Google Agenda, Trello, Google Agenda)…

MobileMonkey - A partir de 119$/mois

Mobile Monkey a divisé son offre en trois segments, pour les marketeurs, les créateurs et les agences. Ses fonctionnalités comprennent :

  • Une communication multicanale (SMS, Instagram, Messenger…)
  • Un éditeur multiplateformes, rendant uniforme l’utilisation de vos messages
  • La possibilité d’envoyer des mises à jour automatisées à vos prospects et clients, s’ils le souhaitent
  • La diffusion de bots publicitaires sur Facebook
  • La qualification automatique des leads
  • Une intégration flexible et facile avec vos autres outils, dont votre CRM

Imperson - Prix sur devis

Comme ses confrères, Imperson pemet de mettre en place un service client entièrement automatisé, pleinement opérationnel. Il propose :

  • Un bot évolutif grâce au machine learning
  • La création de sondages pour segmenter l’audience et mieux la qualifier
  • L’intégration des datas récoltées à votre CRM
  • L’intégration sur de nombreuses plateformes conversationnelles comme Skype, Slack, Messenger, Twitter, les SMS…
  • Possibilité de converser en textuel ou en vocal.
  • L’équipe travaille sur la réalité augmentée et la réalité virtuelle

Botsify 2 semaines d’essai offertes, puis à partir de 49$/mois

Botsify est une autre solution no-code. Grâce à son système de chat unifié, vous pouvez travailler sur du multicanal tout en gardant la main sur l’ensemble des interactions.

Voici ce que vous pouvez faire avec Botsify :

  • Implémenter votre bot sur votre site, Messenger, WhatsApp, Telegram, WordPress ou par SMS
  • Développer des skills avec Alexa
  • De nombreuses intégrations envisageables
  • Générer des formulaires conversationnels pour qualifier vos leads
  • Intégrer les données récoltées dans votre CRM
  • Permettre à un humain d’intervenir à tout moment dans la discussion

En plus de proposer une solution accessible, Botsify offre 2 semaines de test de sa plateforme.

ET MAINTENANT ?

Si vous êtes arrivés jusqu’à la fin de cet article, vous devez maintenant savoir si l’utilisation d’un chatbot de prospection est adaptée à votre business ou non.

Si c’est le cas, sachez qu’il existe de très nombreuses solutions aux coûts très variables. Mais attention à ne pas perdre tout votre temps ni votre argent dedans !

Il vaut mieux considérer les chatbots comme un levier marketing et sales supplémentaire, plutôt que de tout miser dessus.

S’ils sont extrêmement utiles pour alléger la charge de travail de vos équipes, il n’en reste pas moins qu’un “sales humain” finira toujours par mieux convertir qu’une intelligence artificielle… du moins, pour le moment.

🍔 Menu